Le Tournevis infiniment petit

6 juin 2009 at 15:22 Laisser un commentaire

de Laurent Benegui

Editions Julliard – 2008

Le Tournevis infiniment petit

C’est en apprenant notre mort prochaine que l’on se rend compte qu’on est passé à côté de notre vie. Le jour où il apprend qu’il est atteint d’un cancer, Laurent sait qu’il peut faire le deuil de ses fantasmes, balancer leurs quatre vérités aux membres de sa famille en toute impunité, et se tirer une balle dans la tête. Oui, mais voilà, des évènements tous plus incroyables vont contrarier ses projets…

Un roman léger et cocasse, à la limite de l’absurde.

Publicités

Entry filed under: Coups de coeur des bibliothécaires. Tags: , .

Un Jardin dans les Appalaches Carmen Cru : thriller

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Entrez votre adresse mail pour suivre l'actualité de ce blog

Catégories

Archives


%d blogueurs aiment cette page :