Café-Lecture du 4 mai

4 mai 2013 at 14:59 Laisser un commentaire

Au fil des séances (c’était déjà le 4ème Café-Lecture…), un petit groupe de fidèles s’est constitué et des nouveaux continuent d’arriver.

Ce fut une séance riche en débats, autour du Prix Escapages+, des lectures des nouveautés de la dernière fois, des romans policiers… mais pas que !

Café-Lecture bibli Déols mai 2013

Pendant ces deux heures, il a été question de…

(Compte-rendu sans prétention !)

  • Les 4 romans du prix Escapages+ de l’année ont été un peu plus « disséqués ». Comme les votes ne sont pas encore terminés pour les inscrits à la bibliothèque, pas de résultats pour l’instant (clôture du vote : 15 mai)

« Monsieur le Commandant », de Romain Slocombe, a les faveurs d’une grande partie des lecteurs : c’est un texte d’une bonne tenue littéraire, le thème est difficile, mais le ton sonne « vrai » et fait toute la richesse de l’oeuvre. Un lecteur nous raconte un peu son entrevue avec l’auteur, qui est venu à la Médiathèque Equinoxe, à Châteauroux le mois dernier.

« Du domaine des murmures », de Carole Martinez, est celui qui est cité en deuxième pour son écriture, sa langue, « fleurie », et son thème, entre histoire et mysticisme.

« Moi », de Sabina Berman, est jugé moins « bon », malgré l’originalité de son histoire, peut-être trop originale d’ailleurs, donc un peu farfelue, difficile à appréhender…

« Eleven », de Mark Watson, est de loin celui qui a été le moins aimé (à une exception près) : malgré une bonne idée de départ, l’intrigue est tortueuse, et l’écriture sans grand intérêt.

Quel sera le verdict des urnes à Déols, et dans le département ?

« Délivrance », de Jussi Adler-Olsen : une très bon triller, même s’il est très noir, avec un thème très fort, les sectes et leur politique.

« Le petit dernier« , de JP Carminati : la vie et le quotidien d’un « petit dernier », né sur le tard d’une mère bigote et d’un père haut-fonctionnaire plutôt absent. Raconté par l’enfant, des situations et remarques rigolotes, on sourit beaucoup ! A mettre en parallèle avec « Quartier charogne » de Nan Aurousseau (récit d’une enfance marquée par l’amour d’une mère courage, l’alcool et la violence d’un père raté mais pardonné)

« De glace et de sang », de Parrish : Au Canada, une enquête par un policier dans le milieu des policiers. L’histoire est un peu brouillone quelquefois, car assez touffue. Intéressant, mais c’est un peu « glauque », on est dans la glace t le froid !

« Notre-Dame du Nil », de Scholastique Mukasonga : la vie dans un pensionnat de jeunes filles de la haute société, au Rwanda. On se rend vite compte que tout est déjà en place pour le génocide des Tutsi en 1994. Implacable. Ce roman aborde aussi la vie et la place des femmes en Afrique. On peut faire un parallèle avec le roman « Photo de groupe au bord du fleuve », d’Emmanuel Dongala, qui a eu le prix Escapages+ en 2012.

« Fête fatale » de W. Katz : Bon roman policier dans l’intrigue ne se dévoile vraiment qu’à la fin.

« Les pays » de Marie-Hélène Lafon : un grand coup de coeur pour ce roman (en grande partie autobiographique), qui raconte la découverte de Paris par une étudiante débarquée d’Auvergne, dans les années 70-80. Un magnifique roman, à l’écriture travaillée sans être compliquée, sur le thème du décalage avec ses origines, sa classe sociale, le monde paysan et la ville… C’est vraiment très bien écrit et on apprécie chaque phrase de ce court roman. Les autres titres de Marie-Hélène Lafon sont aussi plébiscité par un lecteur : « l’Annonce » et « les derniers Indiens ».

  • Une lectrice, qui lit énormément de romans policiers, a préparé une liste de ses auteurs préférés :

Fred Vargas écrit des romans avec des personnages récurrents. Il y a la série avec le commissaire Adamsberg, et celle avec « les trois évangélistes », ainsi nommés pour leur passion pour une période historique. Les intrigues tournent autant autour d’une enquête que de la personnalité et de l’évolution psychologique des personnages principaux.

Philippe Bouin a aussi un personnage récurrent : Soeur Blandine, une ancienne commissaire entrée dans les ordres. Un titre : « Implacables vendanges« .

Christophe Grangé : des intrigues souvent tortueuses, sanglantes, qui flirtent avec le mystique. Un titre très connu, adapté en film : « Les rivières pourpres ».

Arnaldur Indridason : Un enquêteur islandais, dénoue des intrigues, des mystères, qui trouvent toujours un écho dans son propre passé marqué par la disparition de son frère.Son univers rappelle un peu « le chant des corbeaux », d’Erin Hart, un roman policier irlandais, dans lequel le passé du personnage principal est également très important pour l’intrigue à dénouer.

Henning Mankell : un auteur suédois, à l’univers un peu moins sombre que le précédent. Un titre : « l’homme qui souriait« .

Nadine Monfils écrit des romans policiers déjantés, au vocabulaire très cru. Les premiers titres sont les meilleurs (« Babylon Dream« )

Charles Exbrayat : un auteur un peu ancien, plus léger dans ses intrigues (voir la série avec l’héroïne Imogène)

  • Ont également été cités, dans le désordre de la conversation :

Jean-Louis Magnon, qui écrit de bons romans policiers de terroir.

Véronique Olmi (« Bord de mer« ), déjà citée lors d’un précédent Café-Lecture.

« L’affaire Mis et Thiennot » (plusieurs livres lui ont été consacrés, écrit par Léandre Boizeau, Gilbert Collard, Jean-Claude Derey…) : une affaire qui reste très présente dans l’esprit des Indriens, sans forcément être très connue à l’extérieur du département.

James Rollins : un auteur de romans un peu policier, un peu écolo, un peu scientifique. Très sympathique, une approche originale. Un titre : « Amazonia« .

  • Ont été évoqués aussi des films :

La trilogie documentaire « Profils paysans » (l’approche, le quotidien et la vie moderne), de Raymond Depardon : une vision réaliste et tendre d’un monde qui ne sera bientôt plus. (en DVD Arte éditions).

A rapprocher aussi des documentaires de René Duranton, « Femme paysanne » et  « les sillons de la liberté« , entre autres. A découvrir.

*******

Et même si vous n’avez pu assister au Café-Lecture,

il reste des nouveautés à emprunter !

Encore des nouveautés à emprunter !

Liste complète en cliquant ci-dessous :

Liste des romans présentés mai 2013

Publicités

Entry filed under: Café-Lecture, Coups de coeur des bibliothécaires, Coups de coeur des lecteurs, Mini sélection lecture. Tags: , , , .

Le Café-Lecture de mai Votre bibliothèque va bientôt faire « peau neuve » !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Entrez votre adresse mail pour suivre l'actualité de ce blog

Catégories

Archives


%d blogueurs aiment cette page :