Échos de lecteurs : Un long, si long après-midi, de Inga Vesper

18 juin 2022 at 11:30 Laisser un commentaire

Véronique nous parle de

Un long, si long après-midi

Inga Vesper

Editions La Martinière

Un-long-si-long-apres-midi

1959, dans un quartier chic et résidentiel de Los Angeles, des femmes au foyer un peu désœuvrées s’occupent comme elles le peuvent pour combattre l’ennui des journées identiques. Au milieu d’elles, Ruby, une jeune femme noire, vient faire le ménage de leurs luxueuses maisons. Elle est bien sûr priée de rester à sa place de domestique, sauf par Joyce, une jeune maman plus ouverte, que l’on sent plus fragile, avec des failles, qui la considère presque comme une amie.
Un après-midi, à l’arrivée de Ruby, Joyce à disparu, la cuisine est pleine de sang. le bébé hurle dans son lit, et la fillette de 4 ans est traumatisée. Ruby donne l’alerte, mais la voisine trop empressée et la police sont déjà convaincus de la culpabilité de Ruby. Normal, c’est une femme de ménage noire…

Sauf que le lecteur, par le bien d’un récit à plusieurs voix, dont celle de Joyce, sait dès le début qu’il n’en est rien. L’enquête commence, confiée à un inspecteur au passé entaché d’une faute professionnelle, Mick Blanke…Le résumé m’attirait, les critiques mentionnant les similitudes avec les romans « Alabama, 1963 » ou « la couleur des sentiments », ou même la série « Desperate Housewives », ont achevé de me convaincre.

Tout y est : la lutte pour le droit des Noirs, pour le droit des femmes, le climat de ces années traversées par les luttes raciales (mais sont-elles terminées ?), le suspense de l’enquête, les rebondissements, l’atmosphère étouffante du racisme latent, les protagonistes aux personnalités fouillées… Aucun n’est sans reproche, tous pourraient avoir un motif à cette disparition.
J’aime découvrir des premiers romans, et celui-ci m’a ravie : une nouvelle écrivaine anglaise à suivre !

Coup de cœur !

***

Entry filed under: Mini sélection lecture. Tags: .

Horaires d’été et fermeture estivale 2022 Échos de lecteurs : La Félicité du loup, de Paolo Cognetti

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Entrez votre adresse mail pour suivre l'actualité de ce blog

Catégories

Archives


%d blogueurs aiment cette page :