Posts tagged ‘Récit’

Le Café-Lecture confiné, épisode 4

La parole à Laure, qui a lu

un récit-témoignage de 2017,

qui a pris une autre dimension en cette période de confinement :

Une apparition

Sophie Fontanel

éditions Laffont

En discutant avec Véronique quelques jours avant le début du confinement, je me suis retrouvée à emprunter le livre de Sophie Fontanel, « Une apparition ».

Pour la faire courte, l’histoire raconte le parcours d’une femme d’une cinquantaine d’années qui décide un jour d’arrêter de se teindre les cheveux. Pourquoi les cheveux blancs n’iraient-ils qu’aux hommes ?

Au départ, le livre est plutôt sympa, puis au fil de la lecture, ça devient un peu long… Mais le récit est drôle, l’auteure narre sa propre expérience, qu’elle vit comme une libération.

Et puis la période de confinement tombe ! Sur les réseaux sociaux on voit beaucoup d’humour autour des racines blanches des femmes : la première chose qu’elles feront quand elles le pourront, c’est d’aller chez le coiffeur !

Mais si c’était le contraire ? le moment d’essayer ? de voir qui on est en dessous, sans avoir peur de vieillir ?

Et puis essayer, ce n’est pas renoncer…

Alors : cap’ ou pas cap’ ?

***

 

18 avril 2020 at 09:20 Laisser un commentaire

Le Café-Lecture confiné, épisode 2

La parole à Pierre, qui a lu

un récit qui a fait, à juste titre, grand bruit en ce début d’année :

Le consentement

Vanessa Springora

éditions Grasset

« Le consentement » est un récit poignant, terrifiant ; un constat ahurissant, effrayant.

L’histoire, hélas vraie, d’une adolescente de quatorze ans tombée dans les filets d’un pervers sexuel pédophile. Il est important de nommer les choses, et je ne vois pas d’autres mots pour désigner celui que le livre présente sous les initiales GM, et n’est autre qu’un écrivain reconnu à l’époque des faits (années quatre-vingt).

L’auteure, désignée sous l’initiale V dans le livre, est une adolescente abandonnée par les adultes. Père absent, mère dépassée. Abandonnée car, quand elle tombe dans les filets de G, elle ne trouve personne pour la protéger. GM se garde bien d’être violent, il attire V, la coupe de sa famille, des amis de son âge, pour en faire sa chose. Ironie du sort, quand il est convoqué à la brigade des mœurs suite à une lettre anonyme, ce sont les fonctionnaires de police qui s’excusent de le déranger… On comprend par la suite que c’est lui-même qui a adressé cette lettre anonyme aux autorités, pour parfaire son mythe de victime innocente de la médisance des gens.

Vanessa Springora analyse, étape par étape, toutes les circonstances qui ont permis à G de s’emparer de sa vie. Le milieu d’artistes où ses parents évoluent d’abord, et au sein duquel la transgression était plutôt bien vue. L’époque aussi, qui vit des intellectuels de tout bords (Barthes, Beauvoir, Deleuze, Lang, Kouchner…), signer une pétition en faveur des pédophiles et pour une dépénalisation des relations sexuelles entre adultes et enfants… L’aura enfin de G, écrivain jouissant des faveurs de tout le milieu littéraire et artistique de l’époque, coqueluche des médias pour sa prestance et ses bons mots. Vanessa Springora dit d’ailleurs que s’il avait été ouvrier, il aurait été appréhendé, mis en prison, et jugé pour ses actes.

Au lieu de cela il continue de publier des romans prônant la pédophilie, et, surtout, son journal intime qui ne cache rien des ses penchants et de ses actes délictueux. À l’époque des faits rares sont ceux qui s’insurgent devant G. V est seule, elle sortira détruite de cette relation et mettra plusieurs décennies à se reconstruire. Sa reconstruction sera d’autant difficile que G continue de faire d’elle un personnage de ses romans.

Le livre interroge. Comment est-il possible qu’un homme se réclamant de la pédophilie, qui en fait l’apologie dans tous ses livres, ait pu publier son journal, époque après époque, dans des maisons d’éditions prestigieuses, sans jamais être inquiété ? Qu’est-ce que le consentement signifie, entre une ou un adolescent de quatorze ans et un homme de cinquante ?

Un livre à lire pour au moins pouvoir dire :

« Plus jamais ça… »

***

 

14 avril 2020 at 08:45 Laisser un commentaire

Le Café-Lecture de juin, des idées de lecture pour l’été…

Comme d’habitude, nous avons échangé autour de

nos livres préférés,

voire de nos Coups de coeur !

Et d’autres ont été un peu plus égratignés…

Il y avait des romans historiques,

des polars et romans de science-fiction,

des romans de terroir, des témoignages

des romans « feel good »

(légers et plein d’optimisme !)

et quelques BD !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

bref, de quoi contenter des goûts bien différents !

***

C’était le dernier Café-Lecture avant l’été.

Le prochain rendez-vous est fixé en octobre,

afin de vous proposer les incontournables de la rentrée littéraire.

D’ici-là, vous pouvez retrouver toutes les nouveautés sur les rayons

(ou les réserver auprès des bibliothécaires car les nouveautés voyagent beaucoup 😉 )

 

La liste complète des livres présentés

est disponible ci-dessous au format pdf :

Liste des livres présentés Café-Lecture 2019 juin

***

15 juin 2019 at 13:19 Laisser un commentaire

Le Café-Lecture d’Avril

La première partie du Café-Lecture d’Avril

a été consacrée au vote Escapages+

pour celles et ceux qui ont lus les 4 romans en lice.

Les résultats départementaux seront connus fin mai…

Une jeune auteure de la Loire, Christine Souchon, de passage dans sa famille berrichonne, nous a présenté son premier roman, et parlé un peu de sa toute nouvelle activité d’écrivaine à plein temps.

Son roman, « Les arcs-en-ciel de l’ombre« , sera très rapidement disponible à la bibliothèque.

Place ensuite aux nouveautés,

qui ont été lues par plusieurs volontaires

(merci à toutes et tous !)

Quelques « coups de coeur » ❤ …

L’île, de Sigridur Hagalin Björnsdottir

Ceux qui te mentent, de Nuala Ellwood

Maria, d’Angélique Villeneuve

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une petite fournée de

« romans qui font du bien »…

Des documentaires sur les femmes,

la santé, la langue française (entre autres)…

Des romans,

dont certains très attendus…

Nous avons eu également un don de livres

sur le Berry, ce ne sont pas des nouveautés,

mais ils vont enrichir le rayon local !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un livre a été oublié sur la liste des nouveautés :

Que le diable soit avec nous, d’Ania Ahlborn.

« Deer Valley , petite ville d’Oregon. Deux jeunes cousins se baladent entre autres distractions en forêt et y découvrent une maison un peu flippante. Comme beaucoup d’enfants à l’imagination fertile, ils s’inventent des histoires concernant cette baraque qui font peur à l’un, Stevie et font rêver le second, Jude. Et puis Jude disparaît (enlèvement ? fugue ?) et c’est tout l’univers du second qui s’écroule. Même lorsque son cousin réapparait inexplicablement, totalement différent et inquiétant dans son attitude… » Entre thriller et roman fantastique, un peu « brouillon » dans sa composition.

La liste complète des nouveautés proposées

est en ligne au format pdf ci-dessous :

Liste livres présentés avril 2018

Prochain Café-Lecture :

Samedi 9 Juin, à 10h00 !

***

21 avril 2018 at 13:04 Laisser un commentaire

Les nouveautés et découvertes du Café-Lecture de Juin

Bientôt l’été,

les vacances pour les plus chanceux,

le soleil pour lire à l’ombre…

L’occasion de faire le plein de lecture !

—–

Ils ont été particulièrement remarqués :

Les Indésirables, de Diane Ducret  ❤

L’amie prodigieuse, d’Elena Ferrante  ❤

Le Somnambule, de Sebastian Firzek  ❤

Parler ne fait pas cuire le riz, de Cécile Krug  😀

Les Noces fabuleuses du Polonais, de Fouad Laroui  😀

Petites histoires pour futurs et ex-divorcés, de Katarina Mazetti  😀

Mon midi, mon minuit, d’Anna McPartlin   😀

Valet de pique, de Joyce Carol Oates

Mes mots sont les fleurs de ton silence, d’Antoine Paje

Je ne sais pas dire je t’aime, de Nicolas Robin  😀

Constance, de Rosie Thomas

Minute Papillon ! , d’Aurélie Valognes

Quand sort la recluse, de Fred Vargas  ❤

La ferme du bout du monde, de Sarah Vaughan  ❤

Ils sont arrivés à la bibliothèque

(même s’ils n’ont pas encore été lus !) :

Ma vie si parfaite, de Sophie Kinsella

Ma mère, cette inconnue, de Philippe Labro

La Dernière des Stanfield, de Marc Levy

Un appartement à Paris, de Guillaume Musso

Le Tour du monde du roi Zibeline

Des bandes dessinées :

Le reste du monde et Le monde d’après, de Jean-Christophe Chauzy   ❤

La Loterie, de Miles Hymans   ❤

L’odeur des garçons affamés, de Loo Hui Phang et Frederik Peeters  😀

Groenland Vertigo, de Tanquerelle  😀

Des films :

Monuments Men, de George Clooney  😀

Les femmes du bus 678, de Mohamed Diab   ❤

Les Innocentes, d’Anne Fontaine  😀

Mustang, de Deniz Gamze Ergüven  ❤

Les Délices de Tokyo, de Naomi Kawase

Et pour la liste complètes des nouveautés proposées,

c’est en cliquant ci-dessous :

Liste livres presentes juin 2017

*****

Prochain Café-Lecture en Octobre,

pour la rentrée littéraire et le nouveau prix Escapages+ !

D’ici là, n’hésitez pas à nous réclamer les documents qui vous souhaitez.

Nous ferons le maximum pour vous les réserver et vous les procurer le plus rapidement possible.

10 juin 2017 at 13:57 Laisser un commentaire

Les découvertes du Café-Lecture de mars

Un public nombreux (et bien serré autour des tables !)

pour de jolies découvertes partagées, comme d’habitude !

Voici les « coups de coeur »

et les préférés du jour :

 

Nous avons aussi remarqué :

 

Parmi les dernières acquisitions de la bibliothèque,

il y a aussi des films :

Et comme d’habitude, pour avoir la liste complète des nouveautés du mois,

cliquez ci-dessous :

Liste livres présentés mars 2017

Le Prochain Café-Lecture aura lieu

le samedi 29 avril, à 10h00

Rejoignez-nous !

11 mars 2017 at 14:22 Laisser un commentaire

Pendant l’été, nous pensons à vos problèmes d’intendance…

Une de nos charmantes collègues

s’est penchée sur le problème des bagages

toujours trop volumineux au moment du départ…

Et comme il n’est pas question que vous partiez sans lecture,

(n’est-ce pas ? 😉 )

elle vous a préparé

une petite sélection de livres de poche.

bibli déols été 2016

Ça ne prend pas de place dans

  • la valise
  • le sac
  • la poche
  • le coffre de toit
  • la sacoche du vélo
  • le hamac…

(rayez les mentions inutiles)

et cela vous promet des vacances

  • enrichissantes
  • divertissantes
  • savantes
  • relaxantes
  • marrantes…

(ne rayez rien 😀 😀 !)

sélection livres de poche été 2016

Et n’oubliez pas :

fermeture annuelle de votre bibliothèque

du lundi 8 au samedi 20 août inclus.

22 juillet 2016 at 08:00 Laisser un commentaire

Articles précédents


Entrez votre adresse mail pour suivre l'actualité de ce blog

Mises à jour Twitter

Catégories

Archives


%d blogueurs aiment cette page :